Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2010

WOODY WOODPECKER...LE RETOUR...

Woody woodpecker est de retour...

Deux fois par an...

Au printemps et l'automne...

Nous avons droit à la visite de notre pivert...

Enfin,.. il vient surtout casser la croûte,...

Remuant frénétiquement les feuilles mortes,

A la recherche de limaces escargots et vers...

Et avec un peu de chance...

Pour un festin Rabelaisien,...(c'est la région)...

Tomber le bec sur une fourmilière...

 

 

IMG_1966 Bcopier.jpg

 

 

IMG_1971B copier.jpg

 

 

Localement appelé oiseau de pluie,...

(lorsque nous avons la chance de pouvoir l'observer...une période de pluie n'est pas loin)...

Il affectionne les vergers, bosquets, les haies avec des arbres,...

Mais aussi la lisière des forêts...

Et les bois clairs, situés à côté de prairies...

C'est un oiseau discret...voir timide...

Mais pas craintif...agressif pour défendre son territoire...

Le calme est un environnement qui lui est indispensables...

 

 

IMG_1962B copier.jpg

 

 

IMG_1992 Bcopier.jpg

 

 

Bien qu'il soit souvent sur les arbres,...

Le pic vert se nourrit principalement à terre...

Il avance sur le sol en sautillant à la recherche de fourmilières...

Après avoir pratiqué un trou avec son bec,...

Il y introduit sa langue en engluant les fourmis et leurs larves...

Si sa nourriture se compose surtout d'insectes,...

Ou à l'occasion de vers,...

Il la complète aussi de graines et de baies...

 

 

IMG_1964 Bcopier.jpg

 

 

IMG_1998 Bcopier.jpg

 

 

Vol onduleux et ricanement sonore,...

Sa manifestation est le chant que l'on entend toute l'année...

Ses cris dénotent une agressivité toujours latente...

Aussi bruyant qu'il soit, cet oiseau ne "tambourine" pas...

Si vous entendez "tambouriner"... c'est un pic épeiche...

Le pic vert et le pic épièche picasse, pleupleute...

Avec une note plus explosive courte, sèche et haut-perchée pour le pic épièche...

 

 

IMG_1965B copier.jpg

 

 

IMG_1826B copier.jpg

 

Début janvier, on voit les couples explorer les arbres...

Et commencer à percer plusieurs trous,...

Dans des bois assez tendres, voir malade ou mort...

Procurant ainsi des logements à d'autres oiseaux cavernicoles...

Vers la fin d'avril,dans un des trous,...

Parfois ils réutilisent un ancien gîte,...

Le couple creuse une cavité...

D'environ 40 à 50 centimètres de profondeur,...

La femelle va pondre 5 à 7 oeufs,...

Qu'elle couve alternativement avec le mâle pendant une quinzaine-jours...

Les trous alentours servirons de gîte à l'année,...

Et surtout de lieux de surveillance des petites...

 

 

IMG_2001B copier.jpg

 

 

IMG_1960 Bcopier.jpg

 

(Coulaines...SARTHE...novembre 2010.)

Commentaires

Cette serie de photos est absolument magnifique !

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 08/11/2010

Alain tes photos sont somptueuses !

Écrit par : ulysse | 10/11/2010

Les commentaires sont fermés.