Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/06/2007

JUSTE A TEMPS.................

Nous sommes arrivés juste à temps pour les foins...
Les prairies étaient encore en herbe, et la coupe allait commencer dans quelques jours...
C'est cette période précise que je préfère..." les foins"...avec toute sont ambiance et cérémonial...et à chaque étape des odeurs différentes.
Tout d'abord faire le tour des prairies pour s'assurer de la maturité des graines...
Et oui! ce sont les graines qui profitent le plus aux animaux, pas seulement l'herbe sèche.
Certaines prairies seront fauchées avant d'autres...
Puis "le fanage" proprement dit; Ce qui consiste à tourner et retourner l'herbe coupée pour l'aérer et la faire sécher...
Après trois ou quatre jours, suivant la clémence du ciel, réalisation du "rondelage" pour "bottelage" et stockage...et ensuite :"SIESTAGE"!!!!!!.......Tout ceci, avec l'art de réussir le travail en passant entre les orages...(fréquents dans l'ouest de la France.), pour rentrer une récolte sèche.
* Voila, cette année une partie de la nourriture d'hiver pour bétail est assurée!... et le "casse croute" du paysan aussi!......Prochaine récolte : "LES BLES !"

medium_DSCF2592_editedB.jpg
medium_DSCF2616_editedA.jpg
medium_DSCF2626_editedA.jpg
medium_DSCF2630_editedA.jpg
medium_IMG_2947_editedA.jpg
medium_IMG_2952_editedA.jpg
medium_IMG_2955_editedA.jpg
medium_IMG_3180_editedA.jpg
medium_IMG_3181_editedA.jpg
medium_IMG_3185A.jpg
medium_IMG_3201_editedA.jpg
medium_IMG_3205_editedB.jpg
medium_IMG_3187_editedA.jpg

(Coulaines...SARTHE...mai 2007)
(photo grand format: CLICHES 102 à 110.)

Commentaires

c sarko qui va faire la prochaine recolte du blé !

Écrit par : pierrot le zygo | 05/06/2007

J'aime beaucoup la promenade dans les prairies et le temps que tu nous proposes aujourd'hui. Ca change de la ville. Mais je manque de référence pour ces odeurs ; je n'ai pas ça en stock dans ma mémoire, tu m'as donné des regrets ou plutôt l'envie de connaitre.

Nous ici, la courte période où plusieurs quartiers sentent le Tilleul a commencé. C'est puissant, enivrant : j'adore.

Écrit par : Ernesta | 05/06/2007

*Pierrot > Sarko n'est pas celui qui me convient...c'est une chose...mais dès lors qu'il est président, lui et son équipe laissons les bosser ....a la fin de cette année nous constaterons...sans préjugés, seulement les choses à plat...seulement ce qui est...et ce qui manque!!!!.....
*Ernesta> je te souhaite des envies plutôt que des regrets, alors le printemps prochain...mi mai...autorise toi des galipettes dans les foins...ce sont des parfums sur la peau et l'âme sans autres pareils...
Chez mes grands parents il y a d'énormes tilleuls fleurs...au début des grandes vacances, notre travail d'enfant était de cueillir les fleurs pour les tisanes d'hiver...nos grand pères allaient aussi en vendre sur les marchés au Mans. Pendant la sieste des grands, les enfants du clan se mettaient en rond à l'ombre d'un tilleul, autour d'un gros tas de branches que le grand père avait coupées avant le repas du midi...chaque après midi, nous avions par enfant, un grand panier d'osier à remplir de fleurs... à suivre...une prochaine histoire sur le blog.
Cordialement à vous deux....ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 05/06/2007

Mi-mai, dans un coin de France où on coupe les foins ; j'en prends bonne note...avoir des envies c'est indispensable pour rester en vie, non !
Pour les galipettes, c'est pas un peu risqué...je pense aux petites bestioles et insects en tout genre...Ca y est, je fais ma chochotte !

Pourquoi la cueillette de ton enfance se passait début Juillet, parce qu'il faut attendre après le début de la floraison ou parce qu'elle est plus tardive que dans le Sud ?

Écrit par : Ernesta | 05/06/2007

oui Ernesta la floraison est plus tardive, mais aussi parce qu'à l'époque les vacances commençaient mi juin...jusque mi septembre....dans la France rurale, les vacances scolaires correspondaient à la période des récoltes...cause à effet...et étaient faites pour cela; aider les parents à la ferme...ce qui n'a plus de sens aujourd'hui.
Je garde de cette époque un énorme bonheur...simple , mais énorme...sans nostalgie, mais très fier de l'avoir vécue ...ce sont les premières racines de ma joie de vivre d'aujourd'hui; de ceci je suis certain.Ce cadeau est à la mesure de la qualité d'homme que je suis..même si après tout n'a pas été simple et facile, mais la base est là...ensuite à moi de bosser ma conscience, mais cela comme tout à chacun, ni plus, ni moins.
Cordialement à toi. ALAIN.
ps:* pour les petites bêtes, tranquillise toi, elles n'ont pas peur des grosses!!!(bêtes)..c'est ce que ns disaient nos parents!!!.......

Écrit par : bordeau alain | 05/06/2007

Les commentaires sont fermés.